• Stampa D'Idea

Association Mare Vivu - Mission CorSeaCare

Mis à jour : 13 déc 2018

#association #corse #protection #biodivesité #viemarine #environnement #mer #méditerranée


L'association Mare Vivu est issue de la collaboration de deux jeunes étudiants insulaires et elle a vu le jour du côté du Cap Corse, dans le petit village de Pinu.

Stampa D’Idea a eu l’occasion d’échanger avec Pierre Ange Giudicelli (président de l’Association) et d’en apprendre plus sur cette belle - et énergique - initiative locale.


Les objectifs :


Créer un pôle d’excellence en sciences participatives et environnementales en Corse, et réussir à mobiliser la jeunesse insulaire autour d’enjeux tels que la protection & la valorisation de la biodiversité marine.

Mare Vivu souhaite éveiller les consciences collectives en mettant à disposition du grand public des outils innovants, et en parvenant à mobiliser un maximum d’acteurs locaux.


D’ailleurs tenez-vous bien : l’association s’est déjà vue décerner le prix « Biodiversité » du Plan Climat par le Ministère de la Transition Écologique et Énergétique - en compétition avec 1200 projets venus de toute la France - C’est vous dire si cette équipe est prometteuse.



Deux challenges :

  • Informer, sur l’état actuel - et réel - de la Méditerranée au moyen de recherches scientifiques & diffuser les résultats auprès des citoyens. Mare Vivu souhaite vulgariser et démocratiser des données scientifiques plutôt indigestes - pour nous, les non initiés à la Science - et les rendre compréhensibles & abordables, et ce en libre accès.

  • Fédérer, les acteurs soucieux du sort de la Méditerranée : Scientifiques & Associatifs autour de projets innovants de grande ampleur. Puis les médiatiser, dans le but de mettre en lumière ces actions d’intérêt patrimonial & environnemental.

Une plateforme participative Eco-citoyenne :


Mare Vivu développe une plateforme dynamique pour encourager les citoyens à proposer des projets environnementaux, en échange les membres de l’association mettent à disposition leur expertise, leurs connaissances, leurs outils, des conseils en communication, et une énergie à revendre, pour mener à bien ces initiatives.

Le but est d’amener les citoyens à devenir actifs dans la protection de la biodiversité, et d’impulser une dynamique créatrice et innovante, génératrice de projets et d’idées pour protéger le milieu marin. Mare Vivu est donc en train de développer un incubateur de projets environnementaux.

Dynamique Bottom Up : amener les citoyens à développer idées et projets, les déposer sur cette plateforme et offrir expertises & moyens en échange. Le sens va du collectif à l’associatif, on inverse la dynamique classique que propose habituellement une association.

- La Team de Stampa d’Idea adore cette impulsion -


L’équipe accompagne d’ores et déjà un projet et ses organisateurs - un projet dingue mais grandiose - le lancement est prévu en Décembre 2019 :


- CORSICATLANTIC CHALLENGE -

  • Un équipage corse (Dominique Miani & Patrick Boni)

  • Une traversée de l’Atlantique - easy -

  • Sur une Yole océanique autonome en énergie - c’est dingue nous vous avions prévenu -

L’équipe de Mare Vivu accompagne ces deux insulaires, en dupliquant le modèle du projet CorSeaCare, et en tentant de l'adapter à Corsicatlantic Challenge . Nos co-équipiers étaient déjà impliqués dans la mission CorSeaCare 2018 - en charge d’ateliers de dessins tout autour du littoral -.


Activités


Comme chez Mare Vivu on ne pratique pas de mono-activité, vous les trouverez aussi sur différents types d’événements, pour attirer l’intérêt des jeunes générations et du grand public. Ils sont présents sur différentes manifestations comme La Fête de la Science, les Assises Européennes Jeunes et Méditerranée, Nettoyage du Vieux port de Marseille, Fête de la Mer, Festival d’Automne de la ruralité, Rencontres « Détérioration du Littoral méditerranéen et expériences de Parc Marins etc.. »


L’association sensibilise aussi les plus jeunes , ils se déplacent dans les écoles et Centres de Loisirs, en organisant des journées à thèmes toujours en lien avec l'environnement, en proposant différentes animations ludiques.


La transmission des savoirs & connaissances fait partie des missions principales de l'association, en effet il leur semble important - et à nous aussi - de diffuser les bonnes pratiques dès le plus jeune âge, il est plus facile de sensibiliser un enfant que de rééduquer un adulte, de plus les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain autant qu’ils partent avec de bonnes bases.

L'équipe de Mare Vivu cherche à susciter l’intérêt des enfants pour la science, en les sensibilisant grâce aux nouvelles technologies - formation aux applications de sciences participatives - , afin qu’ils se sentent investis dans la protection des milieux marins.



La Mission CorSeaCare :

  • CorSeaCare qu’est-ce que c’est ?

- Commençons par un peu de sémantique : CorSeaCare = Corse (jusqu’ici tout va bien) - sea ( English please mais easy : Mer) - care ( Level 2 : prendre soin)

Donc on comprend que le fil conducteur est de prendre soin de la mer autour où dans les environs de la Corse ou du moins, on le suppose.


Le constat :

Après avoir observé un manque de données, additionné à un manque de valorisation du travail des scientifiques & des associations, l'équipe de Mare Vivu a pour y remédier, donné naissance à sa première mission.

La Mission :

Réunir chaque été un équipage d’une dizaine de matelots pour une aventure en mer d’un mois au moyen d’embarcations Zéro émission / Zéro Pollution autour de la Corse - on a eu le nez fin question sémantique -.

Deux carburants : le vent & les jambes pour voyager proprement & en harmonie avec la nature.


CorSeaCare - c'est le programme de Mare Vivu condensé en un mois- on s’explique :

Le programme de Corseacare reprend toutes les missions que Mare Vivu mène tout au long de l’année.

  • Collecte des Données sur les pollutions aux Macro-déchets marins - Cartographie des déchets, pour alimenter la base de données de l’IFREMER + partenariat avec François Galgani (pointure mondiale en matière de pollution marine)

  • Collecte de données Bioacoustiques (en partenariat avec le CNRS de l’Université de Toulon) pour évaluer la pollution sonore anthropique - Malheureusement nous dérangeons la vie sous-marine avec nos embarcations puissantes & bruyantes, à Mare Vivu de nous dire jusqu’à quel point.

  • Échantillonnage dans la colonne d’eau d’une Algue Toxique - Ostreopsis Ovata nos bases de Latin sont bonnes mais pas au point de vous donner l’origine et le nom en français de cette algue - Données qui sont ensuite transmises à l’Association SurfRider Foundation.

  • Recensement d’espèces marines & littorales par une prospection visuelle géo-référencée pour alimenter une carte via deux applis : BioLit (en partenariat avec Planète Mer) & OBSenMer (en partenariat avec Cybelle Méditerranée )


Crédits photos : @marevivu

Le truc en Plus :


Mare Vivu en profite pour sensibiliser le grand public tout au long du périple, aux dangers qui pèsent sur les écosystèmes marins présents sur le littoral via plusieurs activités :

  • Conférences sur les problématiques liées à la Méditerranée (en partenariat avec d’autres scientifiques)

  • Un Cinéma Itinérant - projections de films éducatifs -

  • Ateliers Ludiques autour des espèces marines, de la pollution en mer, du tri sélectif…

  • Nettoyages des plages : pour alerter le public au sujet du plastique en apportant solutions & alternatives - démarche positive -

  • Formation du public : utilisation des applis de sciences participatives - on sait ça fait peur mais ça doit être gérable - ( OBSenMer, BioLit, Tela Botanica …)

  • Lancement d’un incubateur de projets sportifs : pour mobiliser la population locale tout en protégeant l’environnement - combo gagnant -

Ce qu’on retient de cette mission :


Mare Vivu : collabore avec de nombreuses associations présentes en Méditerranée, innove via ses techniques d’observation marine et de collecte de données au moyen d’embarcations à la Nicolas Hulot

- Génération Ushuaia -

Met en commun et à disposition ses savoirs & son expertise, partage également les données récoltées - pourtant on connait la valeur de la Data -.

En un mois, pour le bien de la Biodiversité insulaire et méditerranéenne, c’est une mission bien menée, optimisée et d’utilité publique, qui s'organise autour de la Corse - Nous sommes convaincus -



Comme leur inspiration est sans fin :


On apprend qu’ils fabriquent leurs Goodies à partir des déchets ramassés sur les plages et les transforment au FabLab - Sans surprise : On est fans de l’Idée -, chaque Goodie est unique, et en phase avec les concepts de récupération et recyclage.

Ils ont quelques idées sympas pour la prochaine saison estivale, - comme on est cool chez Stampa d'Idea - on vous en donne une :

Rando Palmée, pas très innovant me direz-vous, oui sauf que celle-là sera ludique, accompagnée d’écrans et de panneaux explicatifs qui vous parleront de ce que vous voyez, en temps réel, vous rentrerez avec la tête pleine d'images et d'informations sur la biodiversité marine.


Pour les plus curieux : L’équipe de CorSeaCare a eu l’occasion de passer devant les caméras de France 3 - à l’occasion de l’émission Thalassa - ça nous donne l’impression d’avoir un casting plus nustrale et moins geek de la série The Big Bang Theory -.
Un documentaire que vous pouvez revoir sur Youtube - Lien ici -

Contacts :


Pierre-Ange Giudicelli

Les Appeler : 07 62 63 47 51

Les Trouver : Lieu-dit-Lavonese - St. Guillaume - Pinu 20228

Site Internet : www.corseacare.org

@ : corseacare@mare-vivu.org

Réseaux Sociaux : Facebook, Twitter, Instagram : Corseacare


Ajaccio, France

©2018 by Pauline Torre. Proudly created with Wix.com  

Stampa d'Idea de Torre Pauline est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à https://www.stampadidea.com .