• Stampa D'Idea

Casa Vinci - Aiacciu

#commercants #ajaccio #economielocale #circuitcourt #positivemood #positivevibes #bienmanger #mieuxmanger


Stampa d’Idea est allé découvrir Casa Vinci à Ajaccio - en centre ville - nous avons passé un super moment - on vous raconte tout - :

Le concept : Casa Vinci est une saladerie et propose également de la petite restauration à emporter ou livrer - le livreur est très sympa, chez Stampa d’Idea nous sommes des habitués - deux solutions s’offrent à vous soit vous vous rendez sur place et vous serez agréablement servi par un membre de l’équipe, soit vous passez par leur site internet, commandez en ligne et Sami vous apportera votre repas - c’est dingue la modernité-. Vous pouvez y déguster des salades, wraps & cups de pâtes à composer, mais aussi un plat du jour qui change quotidiennement, des burgers - il vous faudra un mental d’acier pour y résister .. - et de la rôtisserie. Et comme nous avons le sens du sacrifice chez Stampa d’Idea nous avons testé plusieurs options pour être en mesure de maîtriser le sujet. Verdict : pour Stampa d’Idea c’est une valeur sûre : tout est frais, de qualité, pratique et bon…



L’histoire derrière le concept :

Nous  avons rencontré le propriétaire des lieux - profil atypique - oui ancien ingénieur du son, marié à une chanteuse - ancienne vedette de la chanson, mystère mystère, Stampa d’Idea n’en sait pas plus sur l’identité de cette chanteuse - ils ont sillonné le monde pendant 15 ans - passionnant mais usant - depuis toujours passionné par la cuisine, notre propriétaire a toujours tenu le rôle de chef de cuisine lors de leurs grandes tablées amicales et familiales dans leur ferme en Bourgogne. C’est donc entre deux tournées qu’ils en profitent pour se  former grâce a l'une de leurs amies qui vit et tient un restaurant à Paris. Au bout de 15 ans l’envie de parcourir le monde s’essouffle et Patrick et son épouse décident de poser leurs valises à Paris en ouvrant leur premier restaurant. Comme Paris est très (trop) dynamique, second virage à 180 degrés pour nos deux partenaires, ils décident d’aller s’installer en Bourgogne - un chouia brutal - avant de prendre la décision de poser définitivement leurs valises - et enfants - à Ajaccio au côté des parents de Madame. Nos deux protagonistes sont des baroudeurs qui ont vu du pays avant de choisir de s’installer à un rythme plus doux dans la région Ajaccienne.

La Philosophie : 

- L’union fait la force -

Quand nous rencontrons Patrick, nous comprenons immédiatement qu’il a une vision globale de son métier et de son secteur d’activité:

Il aime l’idée de la solidarité entre les commerçants, la fédération sera la solution face aux grandes surfaces qui prennent de la place. 

Donc Casa Vinci travaille avec la Maison Camedda - biscuiterie Ajaccienne - leurs canistrelli -  au passage ils sont à tomber - servent de topping sur les fromages blancs. Ils collaborent également avec la Boulangerie Galeani - qui n’a plus de secret pour vous n’est ce pas ? - qui leur fourni les pains des burgers. Et la référence du magasin en vrac & bio à Ajaccio, Anareda qui les alimente en Mueslis bio pour un autre topping fromage blanc - vous trouverez des desserts à votre convenance que vous soyez gourmands ou raisonnables - . Patrick prend plaisir à nous parler de sa collaboration avec les commerçants ajacciens, il souhaiterait en faire plus, et créer de nouveaux liens avec d’autres professionnels insulaires. Le travail collaboratif l'inspire et stimule sa créativité. 


Il travaille avec des Maraîchers locaux - Cécilia Cochier & Luc Andreani - mais il est en recherche permanente de nouveaux maraîchers qui pourraient répondre à sa demande. L’économie locale & le circuit court sont au coeur de ses préoccupations. Il met un point d’honneur à travailler en circuit court dès qu’il en a l’occasion. Il est conscient que ce système répond à différentes problématiques actuelles. Patrick est persuadé des externalités positives que génère un système de production locale et de travailler avec des produits de saison, pour l’environnement et la santé, par exemple : les pommes - lorsque nous nous sommes rendus dans le QG de Casa Vinci une compote de pomme était en préparation - les pommes étaient insulaires, produites  et consommées en Corse. Notre Chef nous a donné la liste des ingrédients de cette compote : des pommes - excellentes - Donc une compote qui n’a besoin de rien d’autres que des pommes, puisque c’est un fruit de saison, qui a été ramassé et cuisiné dans la foulée, qui n’a pas parcouru 15 000 km en avion dans des réfrigérateurs, et qui n’est pas dopé aux conservateurs. Il nous explique qu’un fruit ou légume de saison local, est bon de nature, par définition, il se développe dans un environnement propice à une période qui lui convient, il n’a donc pas besoin d’être boosté ou dopé. 


`Mais chez Casa Vinci on souhaite également réduire son impact sur l’environnement, à nouveau nous sommes face à la conscience et à la vision globale de Patrick, qui nous raconte qu’en tant que restaurateurs ils ont une « responsabilité » supplémentaire, étant donné qu’ils produisent beaucoup de déchets, ils se doivent de faire un effort concernant leur quantité. Du coup, on trie chez Casa Vinci, - poubelle pour le plastique - et on essaye de limiter sa consommation de plastique. 


De plus, nous avons appris quelque chose - good job Patrick - Casa Vinci, ne se (dé)charge pas de ses huiles usagées, en effet notre restaurateur travaille avec Corse Huiles, une jeune entreprise, qui propose différents types d’huiles (friture, olive, mélange…) elle vous fournit en huiles, et lorsque vous êtes livrés elle récupère vos huiles usagées, qui sont envoyées en Espagne, traitées, et transformées  en électricité   - on se répète mais la technologie c’est dingue - ces huiles ne s’échappent pas dans les sous-sols, et ne polluent pas nos mers, rivières et nappes phréatiques. Patrick se sent responsable envers cette population ajaccienne, pour lui les restaurateurs ont un devoir, (ce sont des tonnes d’huiles qui sont générées par les restaurants).

Travailler avec Corse Huiles revient légèrement plus cher à notre chef d’entreprise, mais il est prêt  à payer pour limiter la pollution causée par son activité. 

Doléance : Patrick souhaiterait avoir un composteur dans le quartier afin de diminuer de plus de 30% des déchets - Stampa d’Idea approuve cette merveilleuse idée -  il nous rappelle quand même que les restaurateurs génèrent énormément de déchets organiques qui ne nécessitent pas de finir leurs vies dans les ordures ménagères.

"Vous avez perdu le bon sens"

Patrick nous raconte qu’un ami Canadien, a un jour marqué son esprit avec des mots justes - du coup ça a marqué le nôtre aussi - « Vous avez perdu le bon sens » en effet nous avons perdu tout bon sens, et pour tenter de le récupérer, il se dit qu’en instaurant des bonnes pratiques au sein de son activité, en les diffusant & en apprenant toujours des autres, on pourrait impulser une dynamique positive - le principe d’une économie locale qui inclut aussi un partage des connaissances et des savoirs -

La dynamique serait intéressante également, pour nos jeunes agriculteurs qui ont parfois des doutes ou des craintes pour s’installer, Patrick - rejoint par les propriétaires de la Boulangerie Galeani qui partagent également ce point de vue - pense que c’est un cercle vertueux qui se développerait si plus de commerçants  se fournissaient chez nos agriculteurs. Plus il y aura de demande, plus l’offre sera la bienvenue, et pourra se développer. 

C’est donc faire preuve de bon sens pour Yann que de travailler en circuit court, de participer à la chaîne de l’économie locale, pour proposer une alternative aux grandes enseignes de restauration rapide à ses clients. 



Les trouver :

6 Cours Grandval

Ajaccio

Les apeller :

04 95 51 10 11

Commander en ligne :

Site

Du lundi au vendredi de 12h00 à 14h30

121 vues

Ajaccio, France

©2018 by Pauline Torre. Proudly created with Wix.com  

Stampa d'Idea de Torre Pauline est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à https://www.stampadidea.com .